• BIENVENUE SUR LE BLOG DU VIN AUTHENTIQUE

    Ci-dessous, les actualités...

  • Ô amatrices et amateurs de vin authentique, BONJOUR !

    Depuis quelques mois, divers soucis monopolisent mon temps.

    J'ai donc tardé à relater quelques informations importantes. Voici d'abord le lien que m'avait envoyé Fabrice, (ce dont je le remercie vivement) :
    https://reporterre.net/Les-pesticides-deforment-le-gout-du-vin
    Tout ceci est relaté dans le petit livre qu'ont publié G-E Séralini et J. Douzelet en janvier : Le goût des pesticides dans le vin, éditions Actes sud, en vente dans toutes les bonnes librairies mais surtout chez Jean-Charles Halley, l'éméché, pardon... LES METS CHAI : caviste alternatif qui ne propose que des vins vivants, naturels, bios et j'en passe. J'y suis allé et j'ai enfoui mon nez dans un verre, j'ai découvert des vins superbes et à des prix très convenables. Le lieu fait aussi cantine, bio évidemment, c'est au centre de Caen : 26 rue des Jacobins, à 50 mètres du théâtre. Tél : 02 31 26 20 34 et enfin... lmc.caen@gmail.com... Voilà, je vous invite vivement à explorer le lieu !

    Je comprends certes la démarche des cavistes qui proposent et du bio et du non-bio, mais j'apprécie hautement les "fous" qui ne veulent vendre que du bio ! Déjà j'ai présenté ici Matthieu Dorr (vincheztoi.over-blog.com/)... à propos il vient de me faire goûter deux vins de Loire faiblement alcoolisés dont une Malvoisie extraordinaire... aussitôt j'en ai fait provision.

    Cette recherche du bio et ce combat pour la qualité ne sont l'expression ni d'un snobisme urbain ni d'un passéisme réactionnaire, mais un acte de défense personnelle et collective, de portée politique.

    Car la société est de plus en plus sous la dépendance des grands groupes industriels de l'alimentaire et de la santé, et si nous laissons faire, nos propres institutions deviendront complices de leur cupidité. Il y a urgence ! Voyez le lien ci-dessous :

    https://info.pollinis.org/fr/stopsecretdaffaires/?utm_source=newsletter_710&utm_medium=email&utm_campaign=18mtc-no

    Mes amis, il est temps d'entrer en résistance ! Acheter directement aux producteurs bios, quand on le peut, est un acte de solidarité et surtout salvateur. Car nous sommes tous embarqués dans le même bateau et "Nul homme n'est une île" ! A défaut de l'achat direct, s'adresser aux "prestataires de service" dignes de confiance est aussi bénéfique. 

    J'envisage de vous donner rendez-vous bientôt à l'éméché pour que nous envisagions ensemble une réponse souriante mais déterminée à l'imbuvable potion de l'agro-industrie néo-libérale ! Car pour faire de la bonne politique, il faut de l'estomac et un bon estomac est nourri au bio !

    TRINK !

    Pierre Paillard


    votre commentaire
  • Transmis par Fabrice,

    voici deux liens qui pourraient vous intéresser :


    https://reporterre.net/Les-pesticides-deforment-le-gout-du-vin


    https://reporterre.net/Reconnaitre-le-gout-des-pesticides-dans-le-vin

    TRINK !


    votre commentaire
  • Bonsoir !

    En réaction à mon dernier billet, mon ami Claude, me trouvant décidément pessimiste, m'adresse un lien d'accès à cinq minutes de bonheur ! J'ai suivi le lien, j'ai aimé et je vous recommande à mon tour cette courte vidéo :
     
    http://www.wimp.com/bestcoin/ 

    Je tiens à préciser que je ne suis pas à plaindre : ma santé pourrait être bien pire et par ailleurs je suis un mari choyé. Si je bois beaucoup plus rarement de bons vins, et bien peu, chaque jour j'écoute de belle musique et je lis de bons livres, en ce moment près d'un bon feu...  N'est-ce pas du bonheur ?

    Evidemment, ce bonheur n'empêche pas la lucidité...

    Mon espérance réside dans la conviction que la Vie, même sans l'humanité, saura retisser les fils de la montée de la conscience à travers la matière. Certes, le pire n'est jamais sûr ! Et même alors, n'empêche pas l'amour... Allons,

    TRINK !

    Pierre Paillard


    votre commentaire
  • Chères et chers abonnés au blog de l'avant-boire,

    l'heure est venue pour moi du retrait. Je n'ai plus l'énergie physique et mentale de continuer à participer à une vie sociale extérieure. Depuis deux ans au moins, je n'ai même plus l'énergie de répondre à des courriers personnels pourtant émouvants et provenant parfois de proches amis. L'âge est là, et ses servitudes grandissantes... accompagnées d'un terrible sentiment d'impuissance.

    Certes, depuis 1965, c'est-à-dire depuis que je me suis engagé auprès de l'agriculture biologique en choisissant de manger "bio" et de voter avec mon porte-monnaie, c'est-à-dire en m'imposant une cohérence entre mes idées et mes actes, les prises de conscience ont beaucoup progressé, partout. Il reste que la course au chaos planétaire va beaucoup plus vite que ces prises de conscience...

    Je ne crois pas que l'humanité fera l'économie d'un chaos. Je souhaite même qu'il advienne au plus tôt, tant qu'il reste assez d'écosystèmes viables pour permettre un redémarrage de la vie ! Si un avenir reste possible au sortir de la tourmente, ce ne pourra être que par la mise en oeuvre  des valeurs et des actions tournées vers le respect de la vie sous toutes ses formes.

    J'ai renoncé cette année au rituel groupement d'achat de choucroute. Une amie m'indique qu'elle pourra le coordonner et l'assumer... l'an prochain ! Je conserve donc - provisoirement - ce blog (c'est gratuit), jusqu'à ce qu'une meilleure solution alternative vous soit proposée. J'appelle de mes voeux cette autre solution, le plus tôt possible. En attendant, je vous invite à ne pas vous désabonner du blog...

    Peut-être publierai-je encore de courts billets ?

    Je vous souhaite à toutes et à tous de belles fêtes de fin d'année.

    TRINK !

    Pierre Paillard

     

     


    votre commentaire
  • Bonjour,

    je relaie volontiers cette annonce d'ALTERNATIBA-CAEN, et ce d'autant plus que les réalisateurs, Sandra Blondel (présente demain) et Pascal Hennequin,  sont des amis !

    Evidemment la volonté politique n'est pas (encore) au rendez-vous des nécessités de la survie sur Terre, mais il est temps qu'une volonté citoyenne se manifeste. Je n'aime pas sortir le soir mais demain je serai à la projection et au débat.


    Réservez votre soirée du mardi 21 novembre, Alternatiba Caen organise en partenariat avec le Lux une projection/débat à l'amphi Daure à 20h00.
    Le film-documentaire "Irrintzina, le cri de la génération climat" en présence d'un des réalisateur, Sandra Blondel.

    Comme le cri ancestral basque dont il emprunte le nom, ce film documentaire Irrintzina, le cri de la génération climat est un cri d’alerte face à l’urgence climatique et un cri d’espoir lancé par des centaines de militants du mouvement Alternatiba.

    Irrintzina, nous montre que nous pouvons agir collectivement pour que les alternatives passent à la vitesse supérieure et que nous avons les moyens de lutter contre les responsables du dérèglement climatique.
    Invitez vos amis, familles et voisins, parlez-en autour de vous !!

    TRINK !

    Pierre Paillard


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique