• BIENVENUE SUR LE BLOG DU VIN AUTHENTIQUE

    Ci-dessous, les actualités...

  •  Ô lectrices, ô lecteurs de ce blog intermittent et consacré au luxe d'une vie saine et dionysiaque,

    je vous invite à découvrir, si vous ne les connaissez déjà, les vins  de nos amis Muriel et Thierry Baudry. Nous les connaissons depuis plus de vingt ans et nous les apprécions d'autant plus que la rare qualité de leurs vins est toujours à un prix très abordable.

    Actuellement, mon ami Nicolas et moi, profitant de conditions préférentielles momentanées, achetons assez de bouteilles pour obtenir le franco de port et je vous invite à profiter de l'aubaine. Le minimum de commande est six bouteilles : bien sûr vous pouvez panacher et même acheter autant de cartons de six bouteilles que le vigneron peut en fournir !

    Cependant, je vous invite à prendre le jus de raisin plutôt par carton entier (mais ce n'est pas une obligation), le format intérieur du carton classique étant peu adapté à celui de la bouteille : à 21 € le carton, vous risquez peu pour beaucoup de plaisir !

    Visitez d'abord le site :  www.chateaularchere.fr   

    Tous les vins à la vente sont sur le site, avec une petite description pour chacun.  Voyez aussi mes "glanes" en P.S. Vous noterez la présence d'un rouge sans sulfites ajoutés : Thierry fait des efforts constants pour diminuer le sulfitage de ses ses vins. Evidemment, les liquoreux sont sulfités (toujours dans les limites prévues par le cahier des charges de Nature et Progrès). L'expérience a démontré que ne pas sulfiter un liquoreux expose à coup sûr au redémarrage d'une fermentation en bouteille !!! Mèzenfin, on ne boit pas du liquoreux tous les jours... alors, pourquoi s'en priver ?

    La marche à suivre pour commander est au bas de cette page.

    Les tarifs valables pour cette commande groupée sont ceux indiqués ci-dessous. Ils correspondent à une remise de 5 % sur le tarif du site. Sauf indication contraire, les vins et le jus de raisin sont par carton de six bouteilles de 75 cl chacune.

    Commençons par les moelleux et liquoreux, dont je ne saurais me passer. Souvent, ils sont un dessert à eux seuls. Les demi-bouteilles sont parfaites pour un dîner en tête à tête amoureux.

    APPELLATIONS SAUSSIGNAC ET MONBAZILLAC

    Saussignac 2018 50 cl                                  14,2 €

    Saussignac 2014 50 cl                                  15,7 €

    Monbazillac 2018                                         12,3 €

    Monbazillac 2015 Côteaux Méd de Bronze     17 €

    Monbazillac 2013                                         14,2 €

    Monbazillac 2012 Côteaux                            14,7 €

    Monbazillac 2005 Côteaux Méd d’Or             22 €

    Monbazillac 1997 Côteaux Méd d’Argent      29 €

    Monbazillac 1995 Côteaux Méd d’Or            37 €

    Monbazillac 2016 37.5 cl                                    9 €

       Monbazillac 2013 37.5 cl                                  10 €

       Monbazillac 2016 50 cl                                 10,9 €

    Années Anniversaires :

       Monbazillac 2011 10 ans                              15,7 €

       Monbazillac 2001 20 ans                                25 €

       Monbazillac 1996 25 ans                                29 €

       Monbazillac 1991 30 ans                                  32 €                 

     

    Pur jus de raisin rouge                              3,5 €, (21 € le carton : recommandé !)

     

       Méthode Traditionnelle Plaisir Perlé Rosé      13 €

    Nos Atypiques 

     Blanc Sec l’Atypique ‘Tradicion’                     8 €

     Blanc Sec l’Atypique ‘les macérés’              12,8 €

       Rosé l’Atypique ‘les confinés’                          8 €

       Rouge l’Atypique ’Autentica’ sans sulfites 10,4 €

    IGP Périgord :

    Rouge IGP Périgord 2019                               9,5 €

     Nos Bergerac Rouges :

    Bergerac Rouge 2016                                    8,5 €

    Bergerac Rouge 2015 ‘Cuvée Terroir’        10,9 €

    Bergerac Rouge 2013 ‘Cuvée Terroir’          9,5 €

     

    Autres contenances :

       Bergerac Rouge 2016 en 37.5 cl                       6 €

       Bergerac Rouge 2013 en 37.5 cl                      6,5 €

       Bergerac Rouge 2014 ‘Terroir’ en 50 cl            8 €

       Bergerac Rouge 2011 en 50 cl                            9 €

    Voilà !

    Votre commande est à envoyer directement, sous la mention "Groupement d'achats Hérouville", et accompagnée de son chèque de règlement, à :

    Château Larchère, Lieudit Larchère,  24240 POMPORT

    Dernier délai de réception : 15 juin 2021

    Les vins seront livrés à Hérouville, chez monsieur Nicolas  Avril. Pour être avisés par courriel des jours et heures d'enlèvement, je vous remercie par avance de m'informer de votre commande. Mon adresse : ecrivin@gmx.fr      

    Si vous ne m'informiez pas, votre vin resterait chez Nicolas et nous serions contraints de boire votre vin... à votre santé !

    TRINK !

    Pierre Paillard

    Ci-dessous, quelques notes glanées auprès du vigneron :

    Degré alcoolique :

      Le Bergerac Rouge 2011 est à 12°

      Les Bergerac Rouge 2013 et 2016 sont à 12.5 °

      Tous les autres rouges, le blanc sec et le rosé sont à 13.5°

    Quelques commentaires de dégustations :

    Rosé l'Atypique "les confinés"
    Cépages : Cabernet franc, Cabernet sauvignon
    Bouche à l’attaque franche - Frais et expressif sur des notes épicées.

    Blanc Sec "Tradicion"   Sémillon et Sauvignon      

    Blanc Sec de Macération " Les Macérés"  vin blanc sec macéré comme un rouge avec la rafle. vin orange  !                         

    Rouge IGP 2019       souple sur tanins mûrs

    Bergerac Rouge 2016 : Attaque en bouche fluide, finale aux tanins rustiques, nez sur des notes de fruits noirs

         Les "Cuvée Terroir" sont  vinifiés avec la grappe entière. Ils sont plus charpentés

    Bergerac Rouge mill 2015 "CuvéeTerroir"    puissant et complexe           

    Bergerac Rouge mill 2013 "Cuvée Terroir"    charpenté mais fondu                                                

     Bergerac Rouge mill 2014  "CuvéeTerroir"     notes épicés, charpenté       

    Château Larchère

    Monbazillac mill 2018           frais, pas très liquoreux       

    Monbazillac mill 2013         suave et onctueux                                                 

    Château les Côteaux de Larchère (Notre sélection Haut de Gamme)

    Monbazillac mill 2015    Médaille de Bronze    riche, notes d'ananas            

    Monbazillac mill 2005    Médaille d’Or             bien équilibré, harmonieux       

     Saussignac mill 2018     Complexe et suave       

     Saussignac mill 2014     Délicat       


    votre commentaire
  • Ô amatrices, Ô amateurs de ces délicieux vins des Cévennes, voici enfin une honnête proposition !

    Ce mardi 18 mai 2021, à l'initiative de Catherine Frémont, Camille et Marie-Ma, Bruno, Didier et moi-même l'avons rejointe pour goûter les douze échantillons que Loïc Evesque nous avait envoyés. Voici nos fiches de dégustation, bien entendu consensuelles.

    Vigneron au domaine de St Alban, Loïc Evesque a racheté le domaine de la Quiétude et poursuit l'amélioration de la qualité de son travail à la vigne comme en cave : priorité à la régénération des sols, suppression des levures en vinification (même celles agrées par l'association Nature et Progrès), davantage de vins sans sulfites ajoutés... et, quand il sulfite, les quantités sont très basses ! Donc des vins vivants, non formatés pour amateurs eux-mêmes non formatés ! Les prix ont à peine augmenté, il restent très attractifs et le rapport de la qualité au prix est attractif. D'ailleurs, allez voir son site internet :

    https://www.famille-evesque.com/

    Pour chaque fiche de dégustation, je note entre parenthèses les cépages, le degré alcoolique et la présence ou non de sulfites : SSA veut dire Sans Sulfite Ajouté, et quand je donne un chiffre, c'est celui du soufre total en milligrammes par litre de vin. Notez que tous les vins sans sulfites ajoutés doivent impérativement être ouverts au moins une heure à l'avance et de préférence passés en carafe.

    Assez bavardé, place aux vins !

     

        CINQ VINS ROUGES

    ET UN ROSé

     

    Quiétude Merlot 2020 (merlot, 14°, SSA)

    Oeil : belle robe pourpre sombre. 

    Nez : fermé (donc passer en carafe une heure à l'avance). Il sera ensuite expressif, nous l'avons constaté).

    Bouche : plaisante, attaque fraîche. Vin équilibré, très léger, goût de liège en fin de bouche.

    Conclusion : vin rustique, excellent pour un barbecue (après aération de préférence, servir à 18° C environ). Vendu par cartons de six bouteilles : 4,15 € la bouteille, 24,90 € le carton.

     

    Quiétude Ataraxie 2019 (merlot, 14,2°, SSA)

    Oeil : pourpre sombre.

    Nez : très complexe, riche, presque envoûtant (avis personnel).

    Bouche : attaque puissante, tanins très présents sur un bel équilibre,  astringence en fin de bouche.

    Conclusion : Beau vin, à servir dès à présent ( à 18°C) sur plat épicé, viande en sauce, gibier. Peut vieillir un an ou deux et se bonifier.  4,85 € la bouteille, 29,10 le carton. Recommandé à celles et ceux qui ne craignent pas le fort degré alcoolique !

     

    Quiétude Sérénité 2018 (cabernet, marselan, 14°, SSA) 

    Oeil : robe très sombre, presque noire, collerette violette.

    Nez : agréable, arômes lactés. 

    Bouche : charpentée, structurée et tannique. Assez rond. Evoque un Bordeaux (erreur de GPS, selon Bruno).

    Conclusion : servir à 18° C sur fromages puissants, viandes rôties ? Ce vin n'a pas fait l'unanimité du jury. Mais à 6 € la bouteille, donc 36 € le carton, on ne chipote pas trop...

     

    St Alban Les Madones 2020 (syrah, 12°, SSA)

    Oeil : belle robe grenat et collerette violette, évoque un sirop de cassis.

    Nez : premier nez fermé, à l'agitation fleurs blanches (sureau). Violette... (donc à passer en carafe avant de le servir).

    Bouche :  attaque fraîche, souple. Vin léger et fruité, très agréable. Notes de bigarreau. Fin de bouche légèrement poivrée. 

    Conclusion : beau vin léger, à servir à 18 ° C sur viandes grillées et en toutes circonstances. Excellent vin de soif. Le degré alcoolique, assez faible, permet de se resservir sans souci... Coup de coeur ! La bouteille est à 6 €, le carton à 36 €. 

     

    Le MAS rouge 2019 (grenache, syrah, merlot. 13°, 22 mg/l)

    Oeil : robe grenat.

    Nez : fermé (manque d'aération) puis odeurs de sous-bois, foin ?  Passer impérativement en carafe avant de servir.

    Bouche : ronde, équilibrée. Belle structure, harmonie... Beau vin !

    Conclusion : recommandé par tous... et coup de coeur pour Didier. Servir à 18° C sur toute bonne cuisine (vin polyvalent). Vin de garde. La bouteille : 11 €, le carton : 66 €.

     

    Rosé Les MADONES 2020 (grenache, 12°,  41 mg/l)

    Oeil : rose très pâle

    Nez : minéral (galets roulés), arômes de fleurs (et de petits fruits rouges ?) 

    Bouche : surprenante, très légèrement piquante et... sucrée !

    Conclusion : servir très frais à l'apéritif. 6 € la bouteille, le carton : 36 €.

     

    PLACE AUX VINS BLANCS !

     

    Quiétude Grenache 2020, blanc (12°, 13mg/l)

    Oeil : robe très très pâle, comme de l'eau.

    Nez : floral, fleurs blanches, arômes sucrés.

    Bouche : la bouche dément le nez. En fin de bouche, bonne amertume et astringence.

    Conclusion : excellent vin de cuisine. 4,20 € la bouteille, 25,20€ le carton.

     

    Quiétude Allégresse 2020 (gewurztraminer, 13°, 31 mg/l)

    Oeil : belle robe d'or très très pâle.

    Nez : étonnant : mi-métallique, mi-minéral. Notes de pamplemousse. 

    Bouche : attaque nerveuse : pamplemousse et citrons verts ! Astringence en fin de bouche.

    Conclusion : Nous en avions goûté de meilleurs au domaine : ainsi les millésimes se suivent et ne se ressemblent pas. Cependant, curiosité de ce cépage alsacien planté en Cévennes... Servir très frais à l'apéritif. C'est aussi un excellent vin de cuisine ! La bouteille : 4,60 € ; 27,60 € le carton. 

     

    LE MAS BLANC 2020

    (sauvignon blanc, viognier, vermentino, 12°,  26 mg/l)

    Oeil : or très pâle, limpide et brillant.

     Nez : riche, complexe, intense. Floral (fleurs blanches), minéral.

    Bouche : attaque fraîche, la bouche suit le nez : ample et fruitée. 

    Conclusion : vin festif en apéritif, sur amuse-gueule variés (toasts, boudin noir, etc). A table, sur fruits de mer,  sur fromages, sur un pâté ? 8 € la bouteille, 48 € le carton.

     

    Tous ces prix sont franco, si vous joignez votre commande au groupement d'achats. Ses conditions pratiques seront adressées par infolettre, le plus tôt possible, aux abonnés du blog. N'envoyez aucune commande chez moi. Ce groupement d'achats sera clos dans moins de deux semaines, hâtez-vous de faire votre choix et de prévenir votre entourage de l'aubaine.

    TRINK !

     Pierre Paillard 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • 2021 sera l’année des vaccins contre la Covid 19.

    Au labo “ P3 rue des vignes “, nous nous sommes également lancés dans la recherche de vaccins et, après de longues expériences en phase 2 et 3, avons trouvé un vaccin avec un taux de réussite à 100% et avec des effets secondaires maîtrisés ; avantage, il est personnalisable, selon vos goûts, rappels plus ou moins fréquents selon vos craintes, 
    option bio si vous le désirez avec en adjuvant 0 sulfites ajoutés !
     
    Dès à présent, nous pouvons vous l’administrer à notre labo et sur rendez-vous ; attention, il peut y avoir des délais !
     
    S’il devait ne pas fonctionner contre le virus, il fonctionnera de manière certaine contre la morosité …
     
    Du coup, pour le prix Nobel de médecine 2021, nous nous trouvons donc en concurrence avec le couple à l’origine du 
    premier vaccin trouvé !
     
    Norbert et Michèle
     

    Labo P3 rue des vignes

     
     

    votre commentaire
  • OYEZ,  ô amateurs de vins vivants, amis de toute ivresse lucide !

    Le 27 octobre dernier, comme il avait été indiqué, Bruno, président de l'AMAP d'Hérouville, Michel, vieux routier des alternatives utiles et enfin moi-même,  brasseur de nuées et ici en position de secrétaire, avons dégusté, munis de crachoirs et comme il se doit très respectueux des injonctions ministérielles en matière de prévention du fléau planétaire (j'ai nommé le virus qui terrorise les peuples), nous avons dégusté, disais-je, les vins d'Anne et Jean-Claude Beirieu, en leur présence et sans qu'ils aient à aucun moment fait mine de vouloir influencer le jury.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    MAUZA' ÏC 2019 : cépage Mauzac, 11° d'alcool, SSA (Sans Sulfites Ajoutés)

    Oeil : or très très pâle, l'ombre d'un très léger flou (vin non filtré, ce qui assure l'enrichissement du vin et son équilibre).

    Nez : floral (fleurs blanches), assez intense, légèrement miellé.

    Bouche : attaque nerveuse, on retrouve le nez de fleurs blanches, bel équilibre, fraîcheur persistante et longueur en bouche. 

    Conclusion : beau vin, servir à 8 ou 10 ° pour l'apéritif ou sur des fruits de mer.

    Glose du blogueur : je le servirai aussi sur des fromages frais de chèvre ou de brebis. A 8, 50 € la bouteille et si peu de degré alcoolique, et surtout sans sulfite ajouté (!!!), ce vin figurera dans mon fonds de cave, nécessairement...

    0-0

    GLOU-GLOU 2016 (cépage Mauzac, 11° d'alcool, SSA). Ce vin est un pétillant naturel (12 grammes de sucre résiduel par litre).

    Oeil : or pâle, bulles très fines, collerette de mousse, très léger flou (vin non filtré).

    Nez : frais, fleur blanche et pomme verte.

    Bouche : fraîche, arôme de pomme très prégnant, bulle soyeuse, très légère amertume en fin de bouche et surtout belle longueur en bouche : permanence du goût de pomme. 

    Conclusion : beau vin : surprenant et rafraîchissant. Pour l'apéritif et en toute occasion. A 11 € la bouteille, mérite l'expérience...  

    0-0-0

    LA BOHÊME 2015 (cépage Mauzac, 8,5° degrés d'alcool, SSA).

    Oeil : or, bulles rares et très fines, très légère brillance.

    Nez : très fin, moyennement intense, fleurs blanches miellées évoquant un caramel au lait.

    Bouche : belle bouche harmonieuse (équilibre acide-sucre réussi), fruits confits, caramel. Long en bouche...

    Conclusion : très beau vin, à servir à 10° C. Avec crêpes ou sur une brioche peu sucrée. Peut servir de dessert à lui seul ! S'accorderait avec le camembert (essayez... et parlons-en). 

    Glose du blogueur : Ce vin, élaboré selon la méthode ancestrale, n'a plus le droit de se nommer Blanquette de Limoux méthode ancestrale puisque, comme je l'ai écrit le mois dernier, légalement cette appellation habille désormais le vin produit (et non plus élaboré) selon les facilités industrielles et en vertu de la novlangue illustrée par George Orwell. Eh bien, le Ministère de la Vérité a tranché ! C'est pourquoi, interdit de son terroir, ce vin magnifique dut se faire bohémien pour survivre ! Mais je prends un risque à vous révéler cela : serai-je étiqueté complotiste et mis au ban de la société bien-pensante ?

    0-0-0-0

    LA FLEURIE 2016 (cépage Mauzac, 8, 5° alcoolique, SSA)

    Oeil : or pâle mêlé de vert, légères bulles, transparence de verre dépoli. 

    Nez : peu intense, fleur de sureau très présente, et on retrouve la pomme derrière. Nez intéressant...

    Bouche : fraîcheur et belle amertume (assèche très légèrement le palais). On retrouve le sureau. Equilibré, long en bouche.

    Conclusion : en apéritif et sur dessert sucré (au chocolat). Servir à 9 ou 10° C. Ce vin très intéressant mérite d'être essayé.

    0-0-0-0-0

    CAYROL 2019 (cépages : 50 % merlot, 50 % cabernet sauvignon. 13, 5° d'alcool, et bien sûr SSA).

    Oeil : belle robe rouge intense (cassis), collerette rose tyrien. Beaucoup de larmes sur les parois du verre (richesse en polyphénols). 

    Nez : puissant, fruits noirs un peu séchés (pruneaux), amande. Ce nez est très plaisant.

    Bouche : attaque nerveuse et tannique. Bel équilibre en devenir : les tanins sont très présents mais sans agressivité. Equilibre gras-acide, et on retrouve les fruits noirs confits. Belle longueur en bouche.

    Conclusion : très beau vin, à boire maintenant (servir à 16°) sur viande en sauce ou bonne viande rouge (agneau). Se bonifiera au vieillissement en bonne cave. 

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    Gloses générales du blogueur :

    1) Ces vins de faible degré alcoolique (pour les blancs) et tous dépourvus de sulfite ajouté (vins "nature"), sont vivants, et "plus que bios". Ce sont même des vins de santé : ils n'alourdissent pas la digestion (je parle par expérience personnelle).

    2) Ces vignerons ont su vinifier de façon étonnante le cépage mauzac, propre à leur région languedocienne, . "Proscrits" par leur rejet de la réglementation, vidée de son sens, leurs vins sont donc déclarés en vins de table. Alors qu'en fait ils  expriment fidèlement le génie de leurs terroirs. 

    3) La Bohême, la Fleurie et le Mauza'ïc, peu alcoolisés, sont de bons vins d'initiation pour les enfants (grands adolescents : que l'on ne m'accuse pas, je vous prie, de corrompre la jeunesse).

    4) Les prix sont très raisonnables pour cette rare qualité : tous les vins sont à 11 € la bouteille, sauf le Mauza'ïc à 8, 50 € ! 

    4) Dans la logique de circuit court qui est la nôtre, consommer les vins de tels vignerons, en rupture avec les mensonges administratifs, attachés à la plus haute qualité possible, me paraît "oeuvre pie" (est-ce que ça se dit encore ?). La fidélité de leurs clients garantit la pérennité de leur oeuvre de conservation, au sens noble du mot.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    PROPOSITION

    Anne et Jean-Claude Beirieu, quittant Hérouville sans avoir pu rencontrer et régaler les Amapiens, m'ont laissé les cartons qu'ils détenaient, à charge pour moi de les proposer aux amateurs. J'ai donc constitué huit "cartons-découverte" (cartons de six bouteilles contenant tous chacun des cinq vins dégustés ici, plus une bouteille aléatoire pour compléter le carton.

    Prix du carton-découverte : 63, 50 €. Chèque libellé à l'ordre de "domaine Beirieu", remis à mon domicile lors de l'enlèvement. Réservez au plus tôt, s'il vous plaît, votre carton de préférence par courriel ( il n'y a que huit cartons disponibles).  A partir de ce lunidi, je serai disponible tous les jours de 16 heures à 19 heures... et n'oubliez pas de cocher, sur votre attestation dérogatoire, la case des achats de première nécessité.

    TRINK !

    Pierre Paillard

    ecrivin@gmx.fr

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Hélas !

    La règlementation étant ce qu'elle est, le Café des Images (à son grand regret et au nôtre) ne pourra recevoir notre ami vigneron ce soir !

    Cependant, dès ce soir à mon domicile et de 21 heures à 6 heures du matin (respect du couvre-feu oblige), le président de l'AMAP et moi-même dégusterons ces vins et rédigerons des fiches de dégustation que je mettrai demain (ou plus tard) en ligne sur ce blog...

    Puis, en novembre, nous organiserons un groupement d'achat, pour notre plaisir et aussi pour manifester notre solidarité à ce vigneron durement éprouvé, comme tant d'autres, par les restrictions apportées à son  activité. Pourtant elle est de salut bachique...

    TRINK !

    Pierre Paillard

    P.S : Naturellement, le président et moi respecterons la distanciation sociale et dégusterons avec une paille, traversant le masque par un trou percéacétéfé.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique